La rivière
 

« Yovo, Yovo, Bonsoir ! Ça va bien ? Merci ! »** Ce chant entendu si souvent à la rivière où les regards étaient rivés sur nous alors que nous nous apprêtions à faire notre lessive était entonné pour attirer notre attention. Beaucoup de rires et beaucoup de curiosité à notre égard dans ce lieu d’échanges, de sourires et de légèreté. Notre expérience de vie en communauté n’aurait pas été la même sans cet endroit. Paisible à ses heures, repère de fête les dimanches après la messe, ce coin du village permet aux jeunes d’oublier leur tâches et devoirs l’espace d’un instant. Cachés par la forêt, les enfants s’y baignent, et d’autres jouent ou discutent sur les rochers.

- William

**Cette comptine, apprise chez les Togolais dès leur jeune âge et entonnée fréquemment à notre passage, démontre leur intérêt à interagir avec des gens visiblement différents d’eux-mêmes. « Yovo », qui veut dire « blanc » dans le langage parlé à notre village d’accueil, visait à capter notre attention afin de nous envoyer de reluisants sourires ainsi que des salutations énergiques.**

Pour voir davantage de photos en lien avec ce thème, veuillez passer par le menu «Exposition» et appuyer sur l’image représentative du thème.

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .